Comment obtenir un rachat de prêt immobilier rapide ?

Le rachat de prêt immobilier est un moyen de revoir baisser ses mensualités ou le taux du crédit. Ainsi,  afin d’avoir plus d’aisance financière tous les mois, ce qui en facilitera les derniers jours. Cette négociation  de rachat du pret immobilier intervient quand il y a une nécessité avec un pouvoir d’achat en berne pouvant aller jusqu’à des finances dans le rouge en fin de mois ou alors suite à une forte baisse du taux. Dans ce second cas de figure, il faut profiter de l’aubaine pour faire baisser drastiquement le taux du prêt et économiser beaucoup d’argent.

Pour arriver à avoir un rachat de crédit immobilier rapide, deux moyens existent. Dans le premier cas il s’agit de solliciter son propre conseiller bancaire et dans le second cas un courtier.

La démarche la plus rapide : négocier avec sa propre banque

La première solution est de solliciter son conseiller bancaire. En effet, il a déjà tous les éléments en main et connait la gestion de votre compte. Il sait si vous êtes un bon gestionnaire ou si vous avez tendance à être dans le rouge. De plus, Il peut donc réaliser une étude plus rapidement et vous donner une réponse pour votre demande de rachat de prêt. Seulement son rôle est exempt de conseil. Alors que le courtier, enregistré ORIAS est de ce fait dans l’obligation de conseil. ce qui change tout.

Le courtier immobilier : centralise une dizaine de demandes

La seconde solution est de faire appel à un courtier immobilier spécialisé dans le rachat. Il va prendre tous les éléments nécessaires pour monter le dossier. Ensuite, il centralise la demande en sollicitant une dizaine de banques d’un coup. Comme cela, pas besoin de prendre rendez-vous chez 3-4 banques ni d’attendre des semaines leur réponse. Ayant une ligne prioritaire avec les banques, le courtier a des réponses plus rapidement. De plus, il aura bien étudié votre dossier et pourra le défendre. Véritable spécialiste de la communication et de la négociation, il est votre meilleur atout pour avoir une réponse positive et au meilleur taux. Son travail, vous l’avez compris, ne se limite pas à votre intervention, aussi sincère soit elle. Vos arguments, sont les vôtres bien sûr, leurs poids ne peut convaincre de votre bonne volonté.

Le courtier n’a pas de contrainte

Le courtier, connait les banques, ils les côtoie tous les jours ou presque, votre dossier, aussi simple soit il est empilé avec d »autres dossiers dont la banque à besoin. Rien d’anormal d’accepter les demandes sans enjeux importants.